L’écho des Marolles

De novembre 2014 à octobre 2016, « No parking Jeu de Balle ! » a été le groupe Facebook de la Plateforme Marolles (réunissant marchand-e-s, commerçant-e-s, associations et habitant-e-s des Marolles, mais aussi des amoureux-ses de ce quartier populaire et des clients de son marché aux puces) constituée pour s’opposer à la construction d’un parking sous la place du Jeu de Balle, puis sous la cité des Brigittines. Ces projets de parkings ayant été abandonnés, le groupe s’est peu à peu éteint. Il vient de se réactiver sous le nom de « L’écho des Marolles », au moment où un Contrat de quartier, élaboré par les autorités communale et régionale, risque de modifier durablement les Marolles et de se faire sans ses habitant-e-s. On reste toujours No parking, No mini-ring… et No bling bling.

L’adresse du groupe : https://www.facebook.com/groups/platformarollen/

Le Monument aux Vivants est un bas-relief qui symbolise l'esprit libre et frondeur des habitants de tout un quartier, de tout un peuple, celui des Marolles. Il est l'oeuvre du sculpteur Maurice Wolf. A l'époque dans les années trente, alors que partout on glorifie les héros morts pour la Patrie ou les soldats tombés aux champs d’honneur l'artiste a l'idée géniale de dédier un monument à l'épicurisme et à la vie plutôt qu'à la guerre et à ses morts. Ceci en fait simplement une oeuvre unique au monde. Un patrimoine immatériel de la fraternité qui aurait bien besoin de retrouver sa splendeur initiale, au propre comme au figuré.

... See MoreSee Less

View on Facebook

Aujourd'hui, premier jour de l'enquête publique : un samedi… Et les documents ne sont pas sur le site de la Ville. Ils seront publiés lundi matin, assure l'échevin. ... See MoreSee Less

Ça y est, l'enquête publique a commencé : un mois pour se renseigner et s'exprimer. Du 17 février au 18 mars, la Ville soumet à l’enquête publique son projet de dossier de base pour le "Contrat de quartier Marolles" (composé de plusieurs documents : diagnostic, priorités, fiches projets et rapport d’incidences environnementales). L’ensemble des opérations qu’elle souhaite réaliser est détaillé dans les “fiches projets”. Tout le monde peut consulter ces documents : • à l’antenne du Contrat de quartier, 244 rue Haute, tous les mercredis et vendredis entre 15h et 17h (où l’on peut recevoir des explications orales par un membre du personnel de la Ville) • au Département Urbanisme de la Ville (6 boulevard Anspach, 1000 Bruxelles - 10ème étage, bureau 00) du lundi au vendredi de 9h à 12h + le jeudi de 16h à 20h (sur rendez-vous après 18h en appelant le 02/279.30.30) • sur internet : www.bruxelles.be/dossiers-soumis-enquete-ou-consultation-publique (cliquer sur “Autre”). Chacun peut envoyer ses remarques et objections par écrit avant le 18 mars : • par courrier adressé au Secrétariat de la Commission de concertation, 6 boulevard Anspach, 1000 Bruxelles • par email : commissionconcertation.urbanisme@brucity.be • en se rendant à l’antenne du Contrat de quartier, 244 rue Haute, tous les mercredis et vendredis entre 15h et 17h. Le 28 mars 2018 à 9 heures se réunit la Commission de concertation qui examinera le projet, les observations et réclamations envoyées par écrit ou exprimées oralement le jour-même. Cette commission, composée de représentants de la commune et de différents services de la Région, remettra un avis à la Ville et à la Région, qui décideront ensuite d’adapter ou non le programme. Toute personne qui souhaite s’exprimer peut être entendue, il suffit pour cela de le faire savoir au Secrétariat de la Commission avant le 18 mars (coordonnées ci-dessus).

View on Facebook

.
...
... See MoreSee Less

View on Facebook

Allez hop !!
Mon quartier n'est pas une poubelle !!!
... See MoreSee Less

View on Facebook

allez hop !! ... See MoreSee Less

View on Facebook

Un contrat de quartier dans les Marolles ? Venez vous renseigner !

Le programme du contrat de quartier durable "Les Marolles" est à l’enquête publique du 17 février au 19 mars.

L’asbl Convivence / Samenleven tient un stand d’information le mercredi 21 février de 12h à 16h sur la Place du Jeu de Balle pour expliquer les enjeux de ce programme qui durera plus de 4 ans et aider les habitants à réagir à l’enquête publique.

Venez nombreux pour vous informer et réagir…
... See MoreSee Less

Un contrat de quartier dans les Marolles ? Venez vous renseigner ! Le programme du contrat de quartier durable "Les Marolles" est à l’enquête publique du 17 février au 18 mars. L’asbl Convivence / Samenleven tient un stand d’information le mercredi 21 février de 12h à 16h sur la Place du Jeu de Balle pour expliquer les enjeux de ce programme qui durera plus de 4 ans et aider les habitants à réagir à l’enquête publique. Venez nombreux pour vous informer et réagir…

View on Facebook

TROUVÉ CHIEN à 3 PATTES Rue HAUTE
couleur OR taille Moyenne
... See MoreSee Less

View on Facebook

:)))) ... See MoreSee Less

View on Facebook

:))) ... See MoreSee Less

Cafe des Marolles #3

février 10, 2018, 11:00 - mars 3, 2018, 5:00

Building neighborhood narratives: Tous les samedis. Un cafe pour se rancontrer et preparer une intervention pour made_in_jonction (deadline mai). Identifier un (petit) challenge du quartier et co-créer une solution. Welkom

View on Facebook

" Chers amis, chers amants, chers sympathisants,

Après 20 ans Recyclart se voit contraint de quitter la gare de Bruxelles-Chapelle et de trouver un autre lieu à Bruxelles. Les négociations entre la SNCB/Infrabel et la Ville de Bruxelles sur l'avenir de Recyclart et un nouvel aménagement sous les voies de Bruxelles Chapelle sont toujours en cours. Mais, malgré les efforts de la Ville, une grande incertitude plane sur l’avenir de Recyclart à Bruxelles-Chapelle. Nous devons donc abandonner les locaux pour une durée indéterminée, et ce à partir du 1 mars.

Malgré le déchirement qu’implique une telle rupture, nous orientons notre énergie vers la quête d’un nouvel espace qui aura autant de magnifiques contradictions et de potentialités et où nous pourrons offrir une place au Centre d’Arts, au Bar Recyclart, aux ateliers FABRIK et perpétuer notre travail de quartier. Une recherche que nous faisons avec le soutien de la Ville et tous qui veulent aider."
... See MoreSee Less

Vrienden, minnaars, sympathisanten, De onvermijdelijke kogel is door onze met geestdrift gewijde kerk. Na 20 jaar ziet Recyclart zich genoodzaakt het station Brussel-Kapellekerk te verlaten en een andere plek te zoeken in Brussel. De onderhandelingen tussen Stad Brussel en de NMBS/Infrabel over de toekomst van het station zijn nog gaande, maar ondanks de inspanningen van de Stad, is er grote onzekerheid over de mogelijke terugkeer van Recyclart in Brussel-Kapellekerk. Voorlopig gaan we dus voor een nog onbepaalde poos elders heen, we verlaten deze lokalen na 28/2. We proberen het hartzeer om dit afscheid om te zetten in energie richting de toekomst en het zoeken naar een nieuwe plek. Een plaats die evenveel heerlijke tegenstrijdigheden en mogelijkheden in zich draagt en waar we zowel een plaats kunnen bieden aan het kunstencentrum, Bar Recyclart, en de ateliers van Recyclart FABRIK en waar we ook ons buurtwerk verder kunnen uitbouwen. Deze zoektocht voeren we samen met de Stad en iedereen die wil helpen. // Chers amis, chers amants, chers sympathisants, Après 20 ans Recyclart se voit contraint de quitter la gare de Bruxelles-Chapelle et de trouver un autre lieu à Bruxelles. Les négociations entre la SNCB/Infrabel et la Ville de Bruxelles sur l'avenir de Recyclart et un nouvel aménagement sous les voies de Bruxelles Chapelle sont toujours en cours. Mais, malgré les efforts de la Ville, une grande incertitude plane sur l’avenir de Recyclart à Bruxelles-Chapelle. Nous devons donc abandonner les locaux pour une durée indéterminée, et ce à partir du 1 mars. Malgré le déchirement qu’implique une telle rupture, nous orientons notre énergie vers la quête d’un nouvel espace qui aura autant de magnifiques contradictions et de potentialités et où nous pourrons offrir une place au Centre d’Arts, au Bar Recyclart, aux ateliers FABRIK et perpétuer notre travail de quartier. Une recherche que nous faisons avec le soutien de la Ville et tous qui veulent aider.

View on Facebook

Marollen. Marolles.
Un compte-rendu en néerlandais via Riet Dhont.
... See MoreSee Less

View on Facebook