Commissariat des Marolles : Circulez, y a rien à voir

Une affichette apposée sur la porte du commissariat de police de la 4ème division, rue de l’Hectolitre mentionne sobrement : à partir du 01.05.2018, le commissariat est ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 18h. Cette annonce discrète intrigue. Que se passe-t-il ? Il se passe que tous les inspecteurs-patrouilleurs ont quitté le commissariat local pour être regroupés, avec ceux des autres commissariats de quartier du centre ville, dans une unité plus grande basée rue du Marché aux Charbon. Ne restent plus affectés à la 4ème division que les inspecteurs de quartier, soit 11 personnes, et les 4 inspecteurs affectés à la surveillance du Vieux Marché. Un personnel d’encadrement réduit continue à veiller sur le suivi des affaires, et à superviser les services d’ordre locaux. Rien ne change pour les inspecteurs du Vieux Marché. Mais il en va autrement pour les inspecteurs de quartier qui, en plus de leurs tâches ordinaires (domiciliations, auditions et suites d’enquêtes, assistance aux huissiers de justice, surveillance des libérés conditionnels…) doivent maintenant aussi assurer l’accueil, c’est-à-dire recevoir les plaintes du public pendant les heures d’ouverture du commissariat. Pour le service de nuit et le week-end, il faudra s’adresser à la garde du commissariat central. En cas d’urgence, prière de former le 101. Ce qui étonne c’est la discrétion de cette réforme. Sur le site de la police locale www.polbru.be, on ne trouve pas un mot sur cette importante réorganisation. Le site mentionne simplement comme heures d’ouverture de la 4ème division : de 7h à 20h, fermé les week-ends et jours fériés.

• Canardo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *